Les coeurs fêlés

Publié le par Séverine

9782266214469

Forman, Gayle

Pocket

229 p.

 

"N'avez-vous jamais fait ce rêve étrange et glaçant : celui où vous savez pertinemment que vous n'êtes pas folle mais où personne autour de vous ne semble du même avis ?

Pour Brit, du haut de ses seize ans, ce cauchemar devient réel quand son père la conduit de force à Red Rock, un centre de redressement qui prétend mater les enfants rebelles. Brit doit y suivre une thérapie pour guérir des maux qui n'existent que dans la tête de son père.
Dans cet enfer d'humiliations et de brimades, Brit se raccroche à des amies qui vont l'empêcher de sombrer dans la folie. Des amies qui vont l'aider à survivre. Ensemble elles vont se redresser. Ensemble elles vont résister.
Les Coeurs fêlés est un formidable roman d'amitié, cette amitié qui seule permet de tout supporter, de tout affronter et surtout de tenter l'impossible : devenir soi-même."

 

Commentaire :

Ce petit livre est sympathique. Je ne dirais pas qu'il a été un coup de coeur, mais il ne m'a pas non plus déçu. Brit se retrouve emprisonnée à Red Rock par son père contre son gré. Là-bas, elles se fait des amies qui comme elles n'ont aucune raison d'être enfermées là. Pour lutter contre leur méthode humiliante, Brit et ses amies vont tout faire pour montrer au monde ce qu'elles subissent.

 

Dans ce livre, j'ai trouvé incroyable la raison pour laquelle ces jeunes filles se retrouvent enfermées dans cette école, c'est vraiment aberrant. Cela m'étonnerait que les parents de ces filles ne soit pas au courant de ce qui se passe dans cette école. L'auteur dénonce les écoles pour enfants difficiles et leur soit disant méthodes pour les remettre dans le droit chemin.

Publié dans Jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Je ne sais pas si les deux sont liés mais j'ai vu il n'y a pas longtemps une bande-annonce DVD sur un film avec un peu le même sujet (école pour enfants "difficiles", résistance contre les brimades<br /> ...) mais le titre m'échappe !<br /> <br /> <br />
Répondre